Quelles différences entre un rétroprojecteur et un vidéoprojecteur ?

Le monde de la technologie moderne a connu de grands progrès. Bien plus encore dans l’univers de la projection, divers appareils ont vu le jour en commençant par la télévision, les appareils à photos numériques, et bien d’autres. Mais ceux qui attireront notre attention ici sont deux appareils conçus pour la projection d’images à savoir le rétroprojecteur et le vidéoprojecteur. A priori, ils peuvent sembler pareils, d’aucuns se tromperaient même à les confondre du fait qu’ils ont la projection pour principe de base. Cependant, il s’agit là de deux appareils bien distincts. L’objectif  à remplir consistera à établir leur différenciation à divers niveaux.

Au niveau de leur fonction

Le vidéoprojecteur et le rétroprojecteur sont différents tout d’abord de par la fonction qu’ils remplissent. En effet, Le vidéoprojecteur permet de visualiser des images fixes ou animées sur une surface adaptée (le plus souvent une surface claire, lisse et mate, un écran de projection, etc.). Par contre, le rétroprojecteur assure la diffusion d’images fixes et des documents transparents une surface adaptée. Du point de vue de la fonction, le vidéoprojecteur est un appareil de projection de données fixes ou animées tandis que le rétroprojecteur peut être considéré comme un appareil d’affichage vidéo (il ne diffuse que des images fixes).

Au niveau de la projection

Le rétroprojecteur et le vidéoprojecteur effectuent de la projection tous les deux, certes mais à la différence que :

  • En ce qui concerne le rétroprojecteur, l’image est visualisée face à l’appareil, celle-ci se trouve donc inversée avant d’être affichée
  • En ce qui concerne le vidéoprojecteur, l’image est projetée devant l’appareil, sur un écran ou une surface murale. L’image est donc regardée dos à l’appareil. De plus, le vidéoprojecteur reproduit littéralement  le document vidéo sur l’écran de projection.

Au niveau du type de technologie

Le rétroprojecteur est disponible sous trois principaux modèles à savoir :

  • L’épiscope (qui signifie regarder sur) : permet de visualiser des documents en couleur ou en noir et blanc, ces documents sont posés sur l’appareil.
  • Le diascope (qui signifie regarder à travers) : fonctionnant comme un lecteur de diapositives, l’appareil permet de visualiser des documents qui se doivent d’être des supports transparents.
  • Ecran monobloc : très rare sur le marché et beaucoup plus grand qu’un écran ordinaire, il dispose d’une image cinématographique.

Concernant, le vidéoprojecteur plusieurs technologies de projection dominent sur le marché à savoir : 

  • Vidéoprojecteur de type DLP (Digital Light Processing)

Il possède une bonne luminosité et un bon contraste

  • Vidéoprojecteur de type LCD (Liquid Crystal Display)

Il s’agit de la plus ancienne technologie usitée dans la vidéo projection. Son évolution a donné naissance au tri-LCD composé de trois panneaux de couleurs rouge, vert et bleu (au lieu d’un seul). 

  • Vidéoprojecteur de type LED

Cet appareil dispose d’une autonomie grâce à une batterie

  • Vidéoprojecteur de type Laser

Idéal pour une utilisation professionnelle, il dispose d’une source lumineuse de très longue durée, il est respectueux de l’environnement et ne contient pas de mercure

  • Vidéoprojecteur de type 3D

Doté d’une capacité graphique de haut niveau, son utilisation exige un matériel compatible pour la projection en 3D. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.