Qu’est-ce qu’un vidéoprojecteur ?

Le vidéoprojecteur est un appareil permettant la reproduction d’une source vidéo sur un écran ou une surface murale (le plus souvent de couleur blanche ou claire lise et mate). La source vidéo peut être vidéogramme ou informatique. C’est-à-dire que l’image, qu’elle soit fixe ou animée, est issue d’un ordinateur ou encore d’un signal vidéo : magnétoscope, lecteur DVD (Digital Vidéo Disk), d’un appareil à photos numériques, etc. L’image est projetée sur une surface adaptée, un écran de type cinéma ou alors un tableau interactif. Le vidéoprojecteur est très souvent utilisé pour faire des présentations à un auditoire plus ou moins important. Toutefois, il est important de noter que le vidéoprojecteur ne doit absolument pas être confondu à un rétroprojecteur. En effet, l’un est un appareil de projection tandis que l’autre est un appareil d’affichage vidéo. De ce fait, un téléviseur qui utilise un vidéoprojecteur est un rétroprojecteur. Une fois cette distinction faite, faisons le point sur le fonctionnement, les caractéristiques, les différentes technologies, etc. de cet appareil technologique.

Les principaux composants d’un vidéoprojecteur

Connaître le fonctionnement d’un appareil comme le vidéoprojecteur passe par la connaissance de ses différents composants :

La lampe de projection

C’est le cœur de l’appareil, il est la source de lumière du vidéoprojecteur. Cette lumière subit une série de décompositions et de recompositions en fonction des besoins de l’image à projeter. La lampe assure l’affichage de l’image et s’occupe aussi du contraste et de la luminosité.

Le ventilateur

Il a pour rôle de préserver la lampe d’une éventuelle surchauffe. En effet, la lampe produit de la chaleur. Cette chaleur peut dégrader les circuits de l’appareil, la lampe y compris. Le ventilateur intervient donc pour refroidir la lampe. Le seul problème avec ce composant est l’émission du bruit, ce qui peut perturber votre expérience de cinéma.

La source vidéo

L’appareil ne fonctionne pas tout seul, il a besoin qu’on lui donne l’image qu’il devra projeter. Le rôle de la source vidéo est de communiquer l’image à afficher par le projecteur. C’est pour cela que le vidéoprojecteur est connecté à une source (ordinateur, disque externe, clé USB, internet…).

La source d’énergie ou d’alimentation

Un vidéoprojecteur a besoin d’être alimenté en énergie électrique pour fonctionner. Il est muni d’un système d’alimentation et doit être connecté à une prise électrique. Cependant, certains appareils possèdent une batterie interne leur permettant de fonctionner avec une certaine autonomie. Mais les batteries ont également besoin d’être rechargées.

Les principales caractéristiques d’un vidéoprojecteur

Le rôle d’un vidéoprojecteur est de diffuser des images sur des formats de grandes dimensions. Ses caractéristiques les plus importantes sont les suivantes :

La luminosité

Elle permet de jauger l’intensité lumineuse que produit l’appareil. Elle s’exprime en lumens. Une image sera beaucoup plus agréable à regarder si elle est lumineuse.

Le contraste

Il est important dans la mesure où c’est lui qui permet à l’image de diffuser des couleurs éclatantes ou des noirs profonds. Le contraste s’exprime par le rapport entre un point éteint et un point allumé. Par exemple, lorsque les mesures obtenues sont de 2000 : 1, cela signifie que le point allumé est 2000 fois supérieur en luminosité par rapport au point éteint.

La distance de projection

Les vidéoprojecteurs diffusent des images sur des formats pouvant dépasser les 100 pouces. Généralement, une distance de trois mètres est suffisante pour générer une image possédant une diagonale de 2m50. Pour connaitre la distance maximale entre l’appareil et l’écran ou la surface de projection, il faut effectuer le calcul suivant : multiplier la taille de la base de l’image souhaitée par le rapport de projection connu du projecteur.

Les différentes technologies de projecteurs

Deux technologies de projection dominent sur le marché à savoir les projecteurs de types DLP et LCD. Toutefois, on en dénombre plusieurs autres parmi lesquels LED, Laser, etc.

Vidéoprojecteur de type DLP (Digital Light Processing)

Ses principaux atouts sont les suivants :

  • L’image rendue est de très bonne qualité
  • L’on dénote une absence de pixellisation et de rémanence
  • Possède une bonne luminosité et un bon contraste
  • Excellent rendu des teintes foncées
  • Facile à transporter et installation rapide

Cependant, quelques points d’insuffisance sont à déplorer à savoir :

  • La lampe a une durée de vie très courte
  • Provoque de la fatigue oculaire à cause de la perte lumineuse
  • Perception de l’effet arc-en-ciel durant la projection
  • Très coûteux

Vidéoprojecteur de type LCD (Liquid Crystal Display)

Il s’agit de la plus ancienne technologie usitée dans la vidéo projection. Son évolution a donné naissance au tri-LCD composé de trois panneaux de couleurs rouge, vert et bleu (au lieu d’un seul). Il est doté des points forts suivants :

  • Offre un rendu avec une image de très bonne qualité avec une grande richesse au niveau des couleurs
  • Dispose de performances proches de celle du DLP avec invisibilité des pixels

Cependant, malgré ses avantages, des inconvénients sont à noter :

  • Fragilité de la lampe
  • Durée de vie limitée de la lampe
  • Assez coûteux

Vidéoprojecteur de type LED

Cet appareil possède les atouts ci-après :

  • Durée de vie de la lampe assez grande
  • Le vidéoprojecteur est très silencieux grâce à l’action de plusieurs ventilateurs
  • Dispose d’une autonomie grâce à une batterie

L’inconvénient de cette technologie se résume en deux mots : faible luminosité. En effet, cette luminosité est pratiquement inférieure à celle des lampes traditionnelles.

Vidéoprojecteur de type Laser

Idéal pour une utilisation professionnelle, il dispose des avantages notables à savoir :

  • La source lumineuse est de très longue durée
  • Respectueux de l’environnement et ne contient pas de mercure

Son principal inconvénient est qu’il est très coûteux et rare. Son modèle n’est pas assez commercialisé sur le marché.

Vidéoprojecteur de type 3D

Doté d’une capacité graphique de haut niveau, son utilisation exige un matériel compatible pour la projection 3D : un lecteur Blu-ray, un câble de type HDMI, des lunettes pour permettre de bénéficier de l’effet 3D. Tout cet équipement permet d’accéder à une pléthore d’avantages :

  • Excellente qualité de l’image
  • Excellente luminosité
  • Effet ultra réaliste

Le seul inconvénient est le fait qu’il soit très coûteux.

Les vidéoprojecteurs sont des appareils technologiques de grande utilité. Ils permettent à celui qui les utilise de visionner des images sur des surfaces en grand format. Disponible sur le marché en plusieurs technologies, chaque consommateur pourra certainement trouver son compte en fonction de ses exigences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.