Comment choisir un ventilateur pour PC ?

Il est vrai que le choix d’un ventilateur peut sembler simple au premier abord. Cependant, il est essentiel de connaître les principaux facteurs à prendre en compte avant d’acheter le modèle qui vous intéresse. Cette méthode vous permettra d’éviter de faire un mauvais choix et d’être déçu.

la taille du ventilateur

Vous devez savoir qu’un ventilateur est d’autant plus efficace qu’il est grand. Cela ne signifie pas pour autant qu’un ventilateur plus petit ne donnera pas de résultats satisfaisants. En effet, la qualité de fabrication est également importante.

Quoi qu’il en soit, la majorité des boîtiers de PC modernes supportent des ventilateurs d’un diamètre de 80, 120 et 140 mm. Ces dimensions indiquent le carré du ventilateur, qui est également connu comme la base de montage. Outre les ventilateurs mentionnés précédemment, il existe également des ventilateurs de 240 mm, 200 mm et 92 mm. C’est pourquoi il est bon de confirmer les dimensions permises par le boîtier et la carte mère de votre PC avant de faire un achat.

Décibels et CFM (Pieds cubes/minute)

Le CFM, qui est la quantité de pieds cubes d’air par minute qu’un ventilateur peut pousser ou absorber, est une expression que vous entendrez très fréquemment. D’une manière générale, on recherchera le CFM maximum (chiffre le plus élevé) avec les décibels les plus bas, c’est-à-dire les plus efficaces et les plus silencieux. La vitesse du ventilateur a un impact direct sur cette mesure, ce qui nous amène à l’observation suivante.

La vitesse de rotation

La vitesse de rotation est mesurée en termes de rotations par minute (rpm). 1500 rpm est la vitesse typique des ventilateurs de haute qualité. Certaines variantes, comme le Noctua NF-A4x10, ont une vitesse maximale de 4500 tr/min. Sachez toutefois que le ventilateur génère plus de bruit à mesure qu’il tourne plus vite et vice versa.

Lire aussi  Quel SSD interne pour un PC portable ?

Gestion du PWM

La gestion PWM (Pulse Width Modulation) est un mot qui est utilisé dans de nombreux domaines, notamment l’ingénierie électrique, les équipements audio et les télécommunications. Cette forme de commande permet de contrôler la quantité de puissance produite par le ventilateur.

La PWM vous permet de faire fonctionner vos ventilateurs à des vitesses très basses (entre 300 et 600 tours/minute), en produisant un silence presque total. Les ventilateurs utilisant cette technologie sont faciles à identifier car ils disposent d’une connexion à 4 broches, la quatrième broche contrôlant le PWM.

Gardez à l’esprit que chaque carte mère moderne possède au moins un connecteur à 4 broches accessible pour la connexion des ventilateurs PC PWM. Donc, si vous n’étiez pas sûr que votre carte mère dispose d’une connexion pour un ventilateur PWM avant de faire votre achat, ne vous inquiétez pas, elle en dispose.

Autres facteurs à prendre en compte lors du choix d’un ventilateur pour PC

nombre de ventilateurs

Il est généralement admis que le boîtier de PC idéal doit comporter au moins un ventilateur à l’avant pour aspirer l’air extérieur et un ventilateur à l’arrière pour aspirer l’air intérieur.

Dans de rares cas, il est également possible d’installer des ventilateurs supérieurs et latéraux. Par conséquent, si l’on exclut les ventilateurs du CPU et du GPU, le nombre de ventilateurs recommandé est compris entre 2 et 4.

Cela dit, votre carte mère joue également un rôle. En effet, certains modèles peuvent accueillir trois ventilateurs alors que d’autres peuvent en accueillir davantage. Renseignez-vous avant d’acheter plusieurs ventilateurs.

Lire aussi  Choisir les meilleurs hubs USB-C pour Mac

LED

La question est là ! Bien que les ventilateurs RVB soient incroyablement attrayants, ils sont également très coûteux par rapport aux modèles similaires. En fin de compte, tout dépend de vos préférences personnelles et de votre volonté d’afficher fièrement votre tour de PC.

Câbles

Vous pouvez rencontrer quelques problèmes électriques lors de l’installation d’un nouveau ventilateur. Si certains modèles sont équipés de rallonges qui facilitent l’installation, d’autres sont malheureusement dotés de câbles insuffisamment longs, ce qui peut parfois être assez gênant.

Quelles sont les options de refroidissement idéales pour un ordinateur ?

La surchauffe des composants informatiques n’est jamais un bon signe, comme nous le savons tous. Voici nos meilleures suggestions pour garder votre PC au frais, au cas où vous auriez des problèmes avec celui-ci ou si vous cherchez simplement des mesures préventives :

Un refroidisseur pourrait être la solution à tous vos problèmes si votre ordinateur portable de jeu surchauffe fréquemment lorsque vous jouez à un jeu gourmand en ressources. Le refroidisseur, qui se place sous votre ordinateur portable et comporte de nombreux ventilateurs, augmentera considérablement le flux d’air dans votre appareil.

L’un des composants les plus importants de votre ordinateur est le processeur (également appelé CPU). Si votre CPU surchauffe, votre ordinateur risque de tomber en panne ou d’empirer. Un bon dissipateur thermique peut vous sauver la vie. Il se place facilement sur le CPU et vous permettra d’augmenter la capacité du processeur à dissiper la chaleur.

Un CPU et un ventilateur indépendant sont également fournis avec les cartes graphiques. Le ventilateur par défaut du GPU n’est pas toujours du meilleur calibre. C’est pourquoi il est utile de se procurer un système de ventilation pour carte graphique.

Lire aussi  Le premier modèle de la génération iPhone SE est l'iPhone SE

Enfin, un ventilateur de haute qualité pour votre processeur est crucial en plus du dissipateur thermique. Lorsque votre logiciel ou votre jeu demande beaucoup de ressources, le ventilateur du processeur et le dissipateur thermique travaillent ensemble pour évacuer l’air chaud. En outre, un rhéobus peut être utilisé pour réguler la ventilation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *